Un abri comme neuf

 

C'est un chantier atypique et grisant qu'il nous a été donné de réaliser sur les Hauts Plateaux du Vercors, durant l'automne 2018 : la réfection complète de l'abri de Chaumailloux, dit "l'hexagone". Un bâtiment imaginé dans les années 70 par l'architecte Barnier, astucieux, organisé autour d'un élément métallique centrale et de cinq demi-fermes. Notre travail a consisté à changer les poutres maîtresses, au nombre de trois, déposer le bardage, la couverture, l'isolation, pour refaire ces éléments à neuf. Les menuiseries extérieures ont également été changées. Le mobilier intérieur a été refait, les murs et le sol ont été doublés, le poêle à bois changé également. Le chantier a duré six semaines, réalisé majoritairement par deux charpentiers de l'entreprise, Henrik et Renaud, qui logeaient dans le refuge des skieurs du Mont-Aiguille. Les compléments (visserie, nourritures, etc) ont été acheminés à dos de cheval ou d'hommes.

 

 

 

Héliportage des 8 tonnes de matériel préalablement répartis en charges d'environ 800/900 kgs.

 

Le nouveau vitrage fixe cadre parfaitement le Mont Aiguille.

 

 

 

La nouvelle toiture est traitée en joints de bout (zinc), en lieu et place de l'ancienne toiture en bac acier. Le bardage est en Douglas purgé d'aubier, de même que les poutres (20x40 cm) qui portent le plancher.